December 2017

Les téléphones portables peuvent-ils faciliter le contrôle de la qualité de l’eau en Afrique?

INTRODUCTION


Les Objectifs du Développement Durable des Nations Unies visent à assurer un accès à l’eau potable universel, équitable et abordabl d’ici 2030. Afin d’atteindre cet objectif ambitieux, il est crucial que la transmission d’informations relatives à la qualité de l’eau entre les acteurs concernés se fasse de manière efficace. Dans le but de comprendre le rôle que peuvent jouer les technologies d’information et de communication (TIC) dans la gestion de la qualité de l’eau, les chercheurs d’Aquaya ont publié une analyse des flux d’information dans les organismes chargés de la surveillance de la qualité de l’eau en Afrique :

Kumpel, E., Peletz, R., Bonham, M., Fay, A., Cock-Esteb, A., & Khush, R. (2015). When Are Mobile Phones Useful for Water Quality Data Collection? An Analysis of Data Flows and ICT Applications among Regulated Monitoring Institutions in Sub-Saharan Africa. International Journal of Environmental Research and Public Health, 12(9), 10846-10860.

Cette note de synthèse a pour but de présenter les principaux résultats de leur analyse.

Read More

post end icon

Join our newsletter

Quality insights, straight to your inbox.